Vous souhaitez acheter un VTT d’occasion sur internet dont les pages regorgent d’offres alléchantes ? La bonne affaire est possible ! Cependant, avant de vous précipiter, voici quelques astuces pour prendre ses précautions et éviter les pièges d’amateur.

D’où provient votre futur vtt d’occasion ?

Tout vélo d’occasion a son histoire ! Certains ont été beaucoup utilisés et sont passés entre plusieurs mains. D’autres ont moins de vécu mais proviennent d’un magasin peut-être moins fiable. Vérifiez bien l’origine et la provenance du vtt d’occasion. Tout d’abord, exigez les justificatifs concernant le vélo prisé : où et quand a t-il été acheté ? Sachez que les grandes chaînes, telles que Décathlon et les Cycles Lapierre, procurent toujours des factures détaillées. Vous y trouverez notamment le prix d’origine et les caractéristiques du modèle. Certains vtt neufs, comme les Scott, sont vendus à un tarif accessible qui s’approche parfois des prix de seconde main. En revanche, d’autres modèles comme les vtt specialized ou les vtt giant, peuvent être achetés d’occasion à des tarifs imbattables. Une fois rassuré quant à la provenance du vélo, demandez-vous si la différence de prix est suffisamment intéressante pour parcourir les kilomètres qui vous séparent du produit, et calculez le coût du transport vous menant jusqu’à l’annonceur. Enfin, consultez d’autres offres de vtt d’occasion ! Regardez également les prix des modèles neufs. Vous aurez ainsi un regard plus critique sur le rapport qualité / prix du vélo qui vous intéresse.

Vtt d’occasion ? Vérifiez l’état général et la qualité des accessoires

Vous avez estimé que le prix de vente était optimal ? Une fois sur place, un check-point efficace peut être facilement effectué en quinze précieuses minutes. Installez-vous sous la lumière du jour, et munissez-vous de quelques outils si besoin. Avant toute chose, vérifiez bien que le numéro de série soit visible. Si vous pensez qu’il peut s’agir d’un vélo volé, passez votre chemin ! Ensuite, constatez l’état de la peinture et la présence ou non de rayures, puis intéressez-vous à la pression des pneus ainsi qu’à l’alignement des roues. Assurez-vous également de la dureté des leviers de frein, et vérifiez l’usure des patins et leur position, le serrage du pédalier et celui de la direction. Bien sûr, avant le moindre paiement, faites un petit tour pour vous assurer que votre futur vtt descente ou vtt tout suspendu est bien à votre taille. Tout est aux normes ? Si l’alignement de la selle est correct, que les vitesses passent sans grincer et que les lumières de votre vélo fonctionnent, vous pouvez vous engager sereinement.

Malgré ces précautions, vous hésitez encore à acheter un vélo à vendre sur Le bon coin ou lors d’une bourse à vélos ? Certains professionnels proposent parfois des modèles entièrement révisés à des tarifs avantageux. Un compromis idéal !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here